Je me suis précipité hier au théâtre d’Angers pour acheter un billet qui va me permettre enfin d’écouter en “live” la sonate pour deux pianos et percussion de Bela Bartok… Ce sera le 19 juin…
Sur le chemin, un détour habituel par la FNAC où j’ai vu l’annonce surprise d’un concert de Camille ( “Music Hole Tour”) au centre Jean Carmet de Mûrs-Erigné le 19 novembre!!!
Les deux billets en poche, j’ai continué en vélo par les bords de Maine, le parc Balzac, et la “levée” qui longe le Lac de Maine.
Puis, protégé du soleil déjà brûlant par les arbres qui bordent cette levée, j’ai continué bravement entre rivière et prairies inondées jusqu’au village de Bouchemaine où j’ai apprécié un diabolo menthe à la terrasse d’un bar.
Au retour, le soleil déjà bas incendiait les murailles du château et la chaleur était très lourde, annonciatrice peut-être d’une nouvelle canicule.
J’ai l’habitude, pour regagner mon domicile, de gagner la rue Bardoul qui longe l’arrière du Jardin des Plantes et, plus haut, le duo inattendu formé par une Ecole Primaire et les hauts murs de schiste de la sinistre Prison d’Angers.
La pente y est un peu rude et me laisse le temps de faire revivre en pensée cette voie appelée jadis “rue de Bouillou” qui déservait à la fois le vieux faubourg Saint Michel et les carrières d’ardoise du même nom.
Dure journée… Ce soir,il me faudra encore regarder la rencontre de football de Coupe d’Europe entre Suède et Grèce !
La vie est quelquefois difficile…

Recent Posts: